Texte : Nicolai Laros - 2 octobre 2020

Linnea Quigley

Actrice, chanteuse, productrice

Découvrir ce petit bout de femme (à peine 1 m 57) à 17 ans dans une séquence aussi mémorable que son fameux striptease du non moins fameux et culte Retour des Morts-Vivants de Dan « Alien forever » O’Bannon est une sacrée expérience.

Non pas que le film soit un sommet du genre –ce qu’il n’a, entre nous, jamais vraiment cherché à être- mais concrètement, à cet instant-là, les horloges biologiques se mettent à battre une autre mesure, le temps s’arrête.
Un peu à la manière de ce dépoitraillage sauvage d’Eva Green dans 300, Rise of an Empire… mais ça, c’est une autre histoire…
Oui, ici, l’action se déroule sur rien de moins qu’une…tombe ! Et la mort rôde. Fun? Dans le fond pas vraiment.
Toujours est-il que d’assister suite à cette danse lascive topless aux derniers instants de la miss en question prise d’assaut par toute la « popolation » du cimetière a quelque chose de si…. WTF ? Et comment même !
Son scream d’alors restera longtemps gravé dans toute mémoire cinéphilique. Elle détient quant à ce titre justement le record mondial du cri le plus long au cinéma : 90 secondes! Wow : une Scream Queen, une vraie, est née.

Bien entendu, pour plus de moments « out of this world », il suffit de se pencher sur deux autres perles de sa filmographie longue comme le bras (Covid ou pas, elle a déjà pas moins de 4 films en cours de production pour 2021…); les inénarrables Creepozoids de Dave de Coteau dans lequel elle se fait attaquer par un rat géant (mal) animé de mauvaises intentions et planqué juste sous son lit (!) et surtout, surtout La Nuit des Démons ou elle s’introduit, lentement, un doigt… dans le sein! Mmmh ! Vous venez de découvrir, ni plus, ni moins, les incroyables talents multiples de celle que l’on nomme affectueusement la « Queen des Scream Queens », mariée pour la petite histoire de 1990 à 1992 au maquilleur de génie Steve Johnson (Ghostbusters, Poltergeist II, Freddy IV, Abyss, Blade II…)…. Vous en voulez plus ? N’en jetez plus ! Rendez-vous est pris avec…. Ah, décidément, ce suspens est insoutenable!